Chemin

*

César Llerena (@cellesar)

Photographe d'émotions et d'œuvres d'art 

Photographie fixe

Photographe collaborateur du CAAC (centre andalou d'art contemporain)

Photographe, journaliste, baccalauréat en publicité et relations publiques, j'ai commencé à travailler dans Media en tant que reporter en 1995.

En 1995, j'ai eu l'occasion d'apprendre des meilleurs photographes que vous pourriez trouver en Espagne. J'ai été un étudiant de Chema Madoz (national Photography Award année 2000), Cristina García Rodero (national Photography Award année 1996), Isabel Muñoz, Alberto García Alix (national Photography Award année 1999), Gervasio Sánchez (national Photography Award année 2009 ), César Lucas, Koldo chamorro et Alberto Schommer (prix national de la photographie année 2013), entre autres.

J'ai donc commencé un voyage à travers le monde de la photographie qui m'a amené à travailler dans les médias, agences comme Reuters et Cover et la presse du cœur comme QMD ou dix minutes. Quinze ans à faire des rapports de voyage (plus de 40 pays sur 4 continents) et dix autres transactions de toutes les photographies de ma propre agence de publicité, de communication et de marketing, effectuant le photojournalisme, le Bureau de presse et les campagnes Créatif.

Dans le film, j'ai eu l'honneur et le privilège de travailler et d'apprendre de Gil Parrondo (vainqueur de 2 Oscar et 4 prix Goya)

Ma formation et mon expérience en tant que publiciste font mes photographies, pendant le tournage, destinées à la promotion de la production (Still photo), jouent un rôle fondamental quand il s'agit de «vendre» le film.


Ma première photo de travail Fíja était avec stérile (1997) par Pilar Távora et des années plus tard, j'ai eu l'honneur et le privilège de travailler et d'apprendre de Gil Parrondo (vainqueur de 2 Oscar et 4 prix Goya)


J'ai travaillé comme photojournaliste et relations publiques dans "Cine Report" et "Tele Report" des médias spécialisés pour les professionnels de l'industrie.

* Photographie par Javier Isorna